51kvqwokyAL

On m'a offert ce roman à Noël... Je ne m'attendais à rien de particulier puisque je ne connaissais pas l'auteur et j'aime assez découvrir une histoire et un style au fil de l'eau.

Yasmina est algérien et il dépeint au vitriol ce paysqui est le sien et qu'il aime.

Il en décrit la beauté, la richesse culturelle et les habitants formidables mais dénonce les responsables qui le détruise et en écrase le potentiel.

Nedjma, jeune fille modeste est retrouvée sauvagement assassinée dans la plaine de Baïnem.

L'affaire est confiée à Nora (femme et lesbienne dans un systême qui l'exècre) et l'enquête la mène au sommet de la pyramide malgré les enquêteurs corrompus, les témoins assassinés et les indices fabriqués ou dissimulés.

On découvre ainsi les réseaux algérois, les complicités,la corruption de la police et de l'administration, l'asservissement de la presse et l'hyper puissancedes "R'boba" qui n'ont rien à envier aux plus sanglants chefs de gangs ou parrains de la Mafia.

Ils sont intouchables, anapprochables, impunissables!

Pourquoi ce titre? Un ancien journaliste détruit et dépossédé par ce système vit en recluet pose souvent la question à son seul ami, l'inspecteur Zine, travaillant sous les ordres de Nora:

"Qu'attendent les singes pour devenir des hommes?"

Qu'attendent les Algérois asservis pour grandir et s'émanciper?

Cette interrogation donne enfin du sens à la vie de Zine à la fin du roman...

Roman coup de poing, bien ficelé, plein de rebondissements, fin géniale...

Validé à 100% mais on n'en sort pas indemne...