Vers-la-beaute

Un brillant maître de conférence des Beaux Arts de Lyon plaque tout pour postuler comme simple gardien au musée d'Orsay. J'ai d'abord pensé à une dépression, un burn-out, puis à un énorme raz-le-bol... mais non...
Quel événement a pu contraindre Antoine Duris à vouloir changer de vie et s'immerger dans la contemplation des oeuvres grâce à son uniforme de gardien quasi invisible?
Un peine de coeur?
Bientôt apparaît le deuxième personnage principal du roman: Camille, jeune étudiante en art dont Duris est devenu le mentor et qui cherche à se réparer de ses blessures dans la recherche de la beauté.
Débutant de façon légère et avec humour, le roman bascule ensuite sur un versant plus sombre au fil des pages...
L'histoire de Camille m'a touché au coeur et le livre m'a beaucoup ému...