71I40QhjNPL

La mystérieuse affaire de styles

Que ça fait du bien de relire du Agatha Christie après tant d'années!!!
Cette première affaire de Poirot sur le sol britannique avec Hastings comme narrateur.
Hastings réside à Styles Court invité par son ami John Cavendish.
Emily, la propriétaire des lieux, a épousé Alfred Inglethorp, bien plus jeune qu'elle et haï par tous les habitants de la luxueuse résidence.
Une nuit, Emily meurt dans d'atroces souffrances après avoir été empoisonnée. Alfred est le coupable tout désigné et les preuves s'accumulent contre lui. Son système de défense est très mal choisi.
Hercule Poirot met le doigt sur chaque indice invisible, chaque incohérence passée inaperçu et sur les mobiles de chacun.
Un hommage aux cellules grises, un style indémodable, intemporel...
Un régal!!!
J'ai peut être été britannique dans une autre vie, j'adore cette ambiance!!!

41VNZXX9WBL

Un, deux, trois

Challenge Agatha Christie oblige, j'ai emprunté quelques titres à ma chère voisine. Celui-ci en faisait partie...
Même pour Hercule Poirot, le RDV chez le dentiste est une épreuve...
Mais quand le même dentiste meurt quelques heures après dans des circonstances suspectes et que d'autres morts suivent, il n'en faut pas plus pour titiller les petites cellules grises de notre célèbre belge.
Histoire bien ficelée, intrigue fidèle au style Christie...
Ce n'est pas le meilleur opus mais toujours une valeur sure!!!!

téléchargement

Dix petits nègres

Toujours en plein challenge Agatha Christie mais je suis très loin de les avoir tous lus.
Néanmoins, je pense qu'après la lecture de celui-ci, il restera définitivement parmi mes préférés... d'ailleurs c'était un prêt, je vais aller l'acheter pour le faire lire à mon grand dès que possible!
Dix invités sur une île déserte...
Dix personnes que rien ne rassemble...
Dis personnages complexes et plein de cachotteries... 
Un huit-clos suffocant, une énigme bien ficelée et des meurtres sous forme de comptine, une ambiance so british, un délice à savourer avec un petit thé jusqu'à la dernière goutte... euh pardon... la dernière page!!!!